L'art et l'industrie du fer découpé

L'équipe de AfricAméricA vous propose les références suivantes sur la situation de Croix des Bouquets et le village de Noailles.


Rédigé par Fondation AfricAméricA le Jeudi 18 Septembre 2008 à 16:56 | Commentaires (0)

- Les archives de la famille de Jean-Baptiste Drouillard, par Germain J. Bienvenu

- Recherche sur la famille Estiverne - Louis Estiverne, Anne Fuller
Rédigé par Fondation AfricAméricA le Mercredi 17 Septembre 2008 à 00:37 | Commentaires (0)

- Téléchargez la carte de Noailles, avec les principaux ateliers des membres de l'ADAAC

- Haïti: Artisanat en fête : la surprise du métal découpé - L'atelier "Eagle Shop" de Jean Rénald Michel
Article de Carlin Michel dans Le Nouvelliste du 5 octobre 2009

- Haiti's wild, redeeming metal art, by Stephen Puddicombe CBC News

- Des fleurs pas comme les autres - L'atelier "Jeriel et Seraja" de Josselin Joseph, tiré du site de la MINUSTAH

- Haitian Steel Sculptures, Oil Drum Art, sur Art-ickles - Caribbean's biggest selection

- From the Heart of Ogun: Steel Drum Sculptures of Haiti, publié par UCLA James S. Coleman African Studies Center

- Haitian Crafts - Metal, an essay by Candice Russell

- Figge Art Museum - Gabriel Bien-Aimé

- Artisans & Producers - Johnson Augustin
Ten Thousand Villages - “Cut metal work represents the wealth of Croix des Bouquets”

carte_de_noailles.pdf Carte de Noailles.pdf  (619.94 Ko)
Rédigé par Fondation AfricAméricA le Mardi 16 Septembre 2008 à 00:49 | Commentaires (0)

H.E.L.P. est une ONG fondée à Boston en 1986 et établie en Haïti, à Croix des Bouquets, dans la communauté de Vaudreuil depuis 1992. L'organisation est active dans les secteurs de la santé, la production agricole, l'irrigation, le reboisement, l'eau potable ...


Sur le terrain, H.E.L.P. collabore notamment avec Plan international, C.B.M. et CRS.

Pour en savoir plus, consultez le site de H.E.L.P. >>>

> Autres organisations impliquées dans le développement de la région.
Rédigé par Fondation AfricAméricA le Lundi 15 Septembre 2008 à 14:03 | Commentaires (0)

Croix des Bouquets fut fondée en 1749, par décret royal, sur un terrain offert par les propriétaires des Habitations Santo, Noailles, Bellanton et d’Argout à la Savane d’Oublon. La petite histoire dit que la ville tient son nom de cette tradition qu’avaient les espagnols de passage de déposer des bouquets de fleurs au pied d’une grande croix qui se trouvait sur le terrain où la ville fut construite. Même si la légende n’est pas vérifiée, Croix des Bouquets poursuit une tradition de beauté à travers la sculpture du fer, et le village de Noailles est au cœur de cette tradition.


Bourg de la Croix des Bouquets - Extrait de carte du XVIIIe siècle
Bourg de la Croix des Bouquets - Extrait de carte du XVIIIe siècle
Situé à quelques minutes de la municipalité, le village de Noailles est l’une des grandes capitales d’artisans du fer découpé, ce qui explique sa célébrité et un dynamisme économique peu commun en Haïti. Certains ateliers emploient à temps plein plus d’une dizaine d’artistes, ce, tout au long de l’année. Dans le cadre du projet « Kore atis ak atizan » subventionné par la Commission Européenne à travers le programme PRIMA, des visites guidées gratuites des ateliers s’y déroulent pendant une année.
Rédigé par Fondation AfricAméricA le Mardi 2 Septembre 2008 à 21:04 | Commentaires (2)

L'atelier de Serge Jolimeau


Serge Jolimeau

Quelques photos >>>
© Maxence Denis
Rédigé par Fondation AfricAméricA le Lundi 1 Septembre 2008 à 00:58 | Commentaires (0)
1 ... « 3 4 5 6 7 8